fbpx

Correspondre : Établir un lien d’amitié précieux par le partage des mots

Entretenir une relation par correspondance à somme toute quelque chose de romantique. Il y a d’abord l’attente de la réponse. L’espoir de sa lecture nous fait rêver, nous fait imaginer un monde de possibilités. Et puis, il y a son arrivée dans la boîte postale, bien en sécurité dans son enveloppe ou dans la boîte de réception de votre courriel. Moment de joie et d’excitation assuré! La lecture d’une missive attendue peut nous faire aussi passer par une gamme d’émotions différentes. Répondre peut aussi demander un temps. Un temps de réflexion et de remise en question. La correspondance n’a rien de banal. Elle nous transforme et marque nos souvenirs pour toujours.

Propulsé par le Festival en chanson et avec le soutien du Secrétariat à la politique linguistique et du Ministère de la culture et des communications, le projet de correspondance « Oh mon bel ami! » a vu le jour en avril dernier. Ce sont des jeunes âgés entre 6 et 14 ans d’un peu partout en Gaspésie qui ont le privilège d’entretenir une correspondance avec le passeur de l’édition 2019, Patrice Michaud.

Quatre médiums de communication sont exploités durant ces échanges amicaux. La vidéo, la trame sonore, le courriel et la lettre manuscrite permettront l’établissement de liens entre le passeur et ces jeunes. Différents sujets sont abordés selon le médium choisi, tels que l’appartenance au territoire, la musique et ses bienfaits et bien sûr, tout naturellement, les rêves, aspirations et espoirs de chacun.

Les correspondances prendront fin après quatre partages et le projet culminera lors de la Petite-École en chanson du 27 juin prochain. Quelques perles triées sur le volet seront mises en lumière, pour le bonheur de tous, lors de cette soirée. D’ici là, nos jeunes, discutent, analysent, partagent et certains se font aller la main sur le crayon de plomb plus qu’ils ne l’auraient cru!

Merci aux professeurs d’embarquer et à Patrice Michaud pour sa grande générosité!